Delory-Momberger Christine

Tendre les bras au dessus des abîmes

Cette série, envisagée comme une archéologie de soi par l’image, fait se rejoindre histoire personnelle, histoire familiale et histoire collective à travers quatre générations. Elle part d’une photographie de famille retrouvée qu’interroge la photographe pour donner vie aux personnages de l’image. Pour cela, elle fait de son appareil photographique l’instrument d’un travail de fouille en explorant de façon répétée des parties des images. Les nouvelles images produites s’inscrivent ainsi dans l’actualité d’une expérience qui provoque l’émergence de souvenirs oubliés, d’associations inattendues, d’agencements avec des photographies actuelles. Les images qui émergent deviennent chacune à leur tour et toutes ensemble des éléments tangibles d’une histoire que viennent traverser des fantômes du passé, la signant d’une saignée de l’âme.