Ponticelli Frédéric

Traces Urbaines

La série Traces urbaines, présentée ici, témoigne d’un projet d’écriture photographique réalisé en 2015. Sensible au noir et blanc et à ses variations, Frédéric Ponticelli utilise les marques apparentes du quotidien comme prétexte pour mieux révéler une vérité brute. Témoigner, dans ce travail,  d’un monde saturé de  traces humaines preuve de l’existence de notre civilisation urbaine et de ses  codes silencieux,  témoins d’une réalité neutre et impersonnelle.