Belarbi Lucie

Entre le ciel et la terre

Les photographies de Lucie Belarbi donnent à voir des rapports inhabituels entre l’immuable et le mouvement, qui se teintent dès lors de fantastique. Comme une collection d’objets disparates, un cabinet de curiosités de l’intime, ses fragments traduisent le décalage entre une forme de fiction et une réalité proche du rêve, où le corps dessine des lignes invisibles. Dans ces natures mortes qui mettent en scène du vivant, la matière photographique dessine en creux une absence mais aussi un lien vital à la nature, aux êtres et à la mémoire.

 

Lucie Belarbi questionne les liens entre identité sociale et personnelle. Elle participe en 2012 au festival Circulations avec le duo Chassary & Belarbi et depuis, son travail est publié dans la presse et montré dans de nombreuses expositions comme au Musée de l’ Élysée de Lausanne, à la Biennale de la mode et au Musée de la photographie à Moscou.