Capra Maria Elena

Balade sentimentale autour d'un couteau cassé

Photos argentiques

Balade sentimentale autour d’un couteau cassé est une promenade au soleil dans le potager de la grande mère de Maria Elena Capra. Ce potager représente le lien entre l’homme et la terre, le contact qui existe entre les deux et leur façon d’interagir. Pour cette raison, la visite dans le potager passe à travers les outils utilisés régulièrement. Des outils très simples, parfois rudimentaires, qui rappellent le travail manuel de l’homme, un travail artisanal, lent et qui suit le rythme de la nature.

On commence la visite avec une petite lame de couteau cassé, ingénieusement rangé, qui nous plonge dans l’atmosphère.

On poursuit le parcours parmi des objets qui se mélangent presque avec les plantes. On y trouve alors des goulots de bouteilles qui protègent le bambou de la pluie, des pots en plastique pour aider les petites plantes à pousser, une courroie de store qui empêche la plante de tomber, un bassin qui récolte les eaux du ciel, un filet qui recouvre toute la surface, une louche pour arroser. On passe enfin à une vue plus ouverte : la seule photo verticale qui donne une vue d’ensemble du potager. On termine avec trois pelles bien alignées : le travail est terminé. Tout sera prêt pour la prochaine fois.

Les photographies d’ouverture et de clôture forment une boucle, une boucle des merveilles que peut être un simple potager. On y trouve de la poésie grâce à l’émouvante simplicité des objets et à leur perpétuelle réitération.

Capra Maria-Elena

Matin aux draps humides