D’Ornano Salomé

Le cantique des oiseaux, prose en couleurs

À partir de photographies réalisées pendant ses voyages au Proche et Moyen-Orient et de détails de peintures de Manet, de Jakuchu et de ses estampes érotiques japonaises ou de fleurs, Salomé d’Ornano reconstruit, par collage numérique, un paysage imaginaire. En reprenant et réinventant le format des miniatures persanes, elle cherche à révéler la couleur et la lumière qui se cachent sous la sobriété d’un mode de vie différent du nôtre.

Le personnage, parfois voilé, anonyme riant ou autoritaire devient le héros mystérieux d’histoires colorées et fleuries. Tous racontent un récit fantasmé qui résonne avec les mots des poètes Khayyam, Hafez ou Rumi.

 

Salomé d’Ornano est une jeune artiste française adepte de la photographie et du collage numérique. Avec son objectif et son objectivité, elle voyage régulièrement au Proche, Moyen-Orient et en Asie, pays si riches et si magiques. Elle se pose régulièrement des questions sur les relations entre l’Orient, l’Asie et l’Occident puis tente d’en tisser des liens graphiques par les collages essentiellement. Elle est étudiante dans le secteur culturel  à Paris et s’intéresse particulièrement à la poésie, à la théologie, aux religions, à l’archéologie, aux identités et cultures.