Dysturb

Lancé en 2014 par un groupe de photojournalistes, d’écrivains et d’artistes, Dysturb présente l’actualité internationale d’une manière innovante, totalement indépendante des restrictions imposées par les médias conventionnels, en utilisant le plus fondamental des réseaux sociaux : la rue.

Cette communauté créative a commencé à coller des photographies géantes dans des lieux publics : murs de la ville, parcs de skate et couloirs d’écoles. Ils réalisent en noir et blanc, des tirages d’images d’information provenant de photojournalistes du monde entier, à l’échelle des panneaux publicitaires couleur, afin d’exposer des sujets cruciaux – comme les problèmes subis par les femmes, le changement climatique, la crise des réfugiés – et de les placer directement devant les yeux des passants.

Dysturb a participé à l’édition 2019 des Rencontres Photographiques du 10e.

Women Matter

Dysturb s’engage contre les violences faites aux femmes et présente une dizaine d’histoires mettant en lumière les difficultés auxquelles sont exposées les femmes, et leur résilience face à celles-ci.