Jones Charles

Histoires Naturelles

En présentant les oeuvres de ce grand photographe du début du 20ème siècle, la Galerie Miranda et la Galerie Michael Hoppen située à Londres rendent hommage à la beauté de la nature, thème au coeur des questionnements d’aujourd’hui. Les photographies de Charles Jones seront exposées aux côtés des photographies de Karl Blossfeldt lors de cette exposition intitulée Histoires Naturelles.

 

Charles Jones (1866-1959, Angleterre) était un jardinier anglais qui cultivait des fruits, des légumes et des fleurs de jardin dans un grand domaine privé dans le Lincolnshire. Il était également, secrètement, un photographe passionné et un imprimeur doué qui a documenté son travail tout au long de sa vie. Ses tirages n’ont été découverts qu’en 1981 par Sean Sexton, historien d’art et collectionneur de photographies qui a acheté une malle remplie de ses tirages uniques lors d’une brocante londonienne. Charles Jones photographiait ses sujets sur un fond très neutre, les élevant au rang du portrait en anticipation d’un style épuré, documentaire et rigoureux qui sera adopté une trentaine d’années plus tard par les modernistes : Edwards Weston, August Kotzsch, Joseph Sudek  et ensuite par Bernd et Hilla Becher. Doté d’un sens inné de la composition, Charles Jones imprimait à partir des négatifs en plaque de verre, tirant des photographies argentiques virées à l’or; ses fruits et légumes luisent doucement comme s’ils portaient encore la chaleur du soleil sur leur peau.