Moribe Patricia

L'invisible - Un monde presque (in)visible

Edgar, 37 ans, aveugle depuis l’âge de 3 ans : Il a perdu 97% de la vue après une chute  de la tête au sol. Malgré son handicap, il est devenu un adulte autonome en étant à la fois musicien, dramaturge, comédien et il travaille aussi dans l’audiodescription pour le cinéma. Au fil des images exposées, Edgar parle de sa perception visuelle et tactile du monde qui l’entoure à partir de ses mémoires “imagétiques” et de ce qu’il (ne) voit (pas).

Par exemple, pour Edgar, “L’orange est une référence tactile plutôt qu’une couleur ou une odeur. Je pense à la texture de l’écorce, très particulière, très rugueuse. Les gens pensent que les aveugles développent surtout l’odorat, mais moi je ‘vois’ mieux avec le toucher.”