Natale Chiara

L'invisible

La photographie argentique est soumise à de nombreux aléas d’une manière telle que nous ne pouvons pas être toujours sûrs à 100% du résultat que nous obtiendrons. Un imprévu peut toujours surprendre et chambouler notre travail, que ce soit au moment de la prise de vue ou au tirage.

C’est dans ce contexte que naît la série de Natale Chiara et L’invisible est ici à l’origine du processus et dans le résultat de son travail. Le détail, qui échappe à l’oeil nu, façonne ici les négatifs et donne un aspect nouveau à la réalité capturée. Tel un paradoxe, il n’est plus ici question de codes ou de composition mais de sensibilité. L’outil photographique, qui devait nous aider à mieux voir, nous a rendu les sujets photographiés indiscernables, sans pour autant nous priver des images qui peuvent nous inspirer d’autres visions et interprétations.