Plas Frédérique

Petites histoires de nous

Il y a un retour en Tunisie, ce pays dans lequel Frédérique Plas a vécu petite. Lors de ce voyage, elle photographie comme on s’empiffre de la madeleine de son enfance, dans une boulimie effrénée d’écrire et pointer ses paysages familiers, sur ce territoire inconnu qu’elle reconnaissait.

Peu après, en studio, elle propose à certains des résidents du centre d’hébergement d’urgence Goncourt d’Emmaüs Solidarité, l’expérience, d’être tour à tour le photographe et le photographié. Une invitation à regarder l’autre, à lui proposer de poser, de se tourner comme ceci ou comme cela, à accepter à son tour de faire confiance à un autre regard posé sur soi.

 

Frédérique Plas fait des photographies depuis bien longtemps. Après avoir obtenu un diplôme d’architecte dplg, elle décide de ne faire que de la photographie. Elle répond à des commandes de portraits de presse, d’institutions, d’agences de communication et de qui veut depuis une quinzaine d’années. Elle encadre  également un atelier de photographie avec des étudiants en Design Graphique.