Thiefaine Charles

Allah Ala

Charles Thiefaine débute, en janvier 2017, la série Allah Ala, travail au long cours sur le quotidien en Irak à Mossoul. Il tente d’esquisser, à travers l’histoire singulière de plusieurs personnages, un tableau de « l’ordinaire » dans des territoires marqués par la violence.  La série révèle des intimités et s’immisce dans la vie familiale et amicale. Elle donne à voir les divertissements et l’attente, les moments de joie et les incertitudes, au milieu d’un décor qui porte les traces de la guerre. Le perpétuel mouvement, entre scènes de vie et paysages en ruine,  dessine les contours d’un univers pesant.

 

Originaire du nord de la France , Charles Thiefaine est photographe et journaliste. Il vit entre Paris et l’Irak. Il entame des études d’architecture à l’Université Catholique de Louvain (Belgique), avant de se réorienter en 2013 vers une école de journalisme. En 2015, Charles Thiefaine débute une série photographique abordant l’impact de la guerre et des dissensions politiques sur le quotidien des habitants du nord de l’Irak.