Vico d’Amico Roberto

Blurring the lines - Unmanned Pigeons

Située dans le sud-est de Niscemi, la base militaire américaine pour la télécommunication par radio se situe dans la réserve naturelle de Sughereta. Au sein de cette base,  le système Mobile User Objective System (MUOS) a été récemment activé et il s’agit d’un système qui s’interface avec tous les dispositifs militaires robotiques dont y compris les drones. Le champ électromagnétique produit par la base est perceptible au-delà d’un rayon de 100 km et de nombreuses études scientifiques travaillent sur la démonstration de l’impact de l’électromagnétisme sur la vie des oiseaux. En particulier, des groupes d’écologistes siciliens sont certains que le champ électromagnétique produit détourne le flux migratoire des oiseaux qui ont toujours survolé ces régions de la Sicile. Unmanned Pigeons mettent en lumière cette corrélation entre les ondes électromagnétiques et les migrations des oiseaux. Le travail de Roberto Vico d’Amico révèle ces effets invisibles des ondes, causés par la militarisation massive des États-Unis en Sicile. Ce projet mélange des photographies, des documents d’archives, des cartes et des visualisations de données.

 

Roberto Vico d’Amico est un photographe italien.