Wucal Pierre-Antoine

L'invisible - La côte

La côte comme un souvenir érodé par le temps.
Les rues vides, les volets fermés, l’atmosphère voilée rendent la vie imperceptible.
Ce qui s’offre à nous n’est alors qu’une hypothèse de ce qui a pu être.
À travers ces images, chacun est amené à imaginer et reconstituer une réalité en puisant dans sa propre mémoire, à la recherche d’un invisible devenu personnel et fantasmé.

Pour cette série réalisée au Tréport (Seine Maritime), à Cayeux et Fort-Mahon (Somme), Pierre-Antoine Wucal a opté pour des prises de vue en 16/9 pour les perspectives que cela offre en format paysage, les triptyques fragmentés augmentant l’espace entre les objets. En format vertical pour l’absence qu’il crée sur les bords, un aperçu du vide.